Les "Royal News" ont pour objectif de vous informer des dernières actualités publiées sur les Familles Royales du Gotha. Les articles cités ici sont soit des extraits d'articles de presse, parus sur différents sites on-line, dont la source est mentionnée et que pouvez lire en intégralité en cliquant sur le lien, soit des informations fournies par les différents services de presse des Maisons Royales et que Stéphane Bern a synthétisées, traduites ou réécrites en citant ses sources.

La princesse Astrid de Belgique mal reçue au Forum des femmes de Deauville 19/10/2007

Mauvais point pour Aude de Thuin ! Le week-end dernier, la princesse Astrid, invitée au Forum des Femmes à Deauville par aude de Thuin sa créatrice a dû jouer des coudes pour se faire une place parmi les autres personnalités, le protocole ayant été bâclé, indiquent les journaux du groupe Sud Presse. La princesse n'a ainsi pas été directement mentionnée lors du speech d'ouverture, même si la faute a été reparée in extrémis par l'organisatrice du Forum grâce à l'intervention d'une accompagnatrice belge. Et au dîner, il n'y avait pas de chaise pour le prince Lorenz! Le soir, lors du souper, l'organisatrice a une nouvelle fois omis de mentionner la princesse Astrid, remerciant toutefois la vice-présidente de l'Afrique du Sud pour sa présence. Pire, il manquait quatre personnes à la table de la princesse. Quatre Belges s'y sont finalement joints pour combler le trou. Enfin, il ne s'agissait pas de la table d'honneur, où l'on retrouvait notamment l'invitée sud-africaine et Christine Ockrent. Lorsque l'organisatrice est venue s'excuser auprès de la princesse, celle-ci a répondu qu'elle n'était pas étonnée... pour un pays qui coupa jadis quelques têtes couronnées! Voilà qui devrait réduire les ardeurs des rattachistes wallons plus enclins à regarder du côté de la France qu'à sauvegarder l'unité de la Belgique...

L'impératrice Michiko du Japon évoque la convalescence de sa belle-fille Masako 20/10/2007

Japan's Empress Michiko marked her 73rd birthday Saturday by hoping for the recovery of the stressed crown princess but declined to give her views on the princess's skipping of palace rituals for years. Crown Princess Masako, a 43-year-old former diplomat educated in the United States and Britain, makes few public appearances as she battles stress trying to fit in with the world's oldest monarchy.The scope of her outings has expanded in the past year but she has not yet returned to ritual ceremonies at the palace sanctuary."I am also asked for my thoughts on the condition of the Crown Princess ... However, now that she seems to be on her way to recovery, which for me is such a joy, I would simply like to continue praying for the full recovery of the Crown Princess," Michiko said.The empress intends to "watch quietly over her," Michiko in a written reply to a question from Japanese media that specifically noted Masako's absence in palace rites.It is customary for Emperor Akihito and his immediate family to answer pre-submitted questions from the media upon their birthdays.Describing the event in the past year that left the greatest impression on her, Michiko mentioned seeing a picture taken by a US photographer after the 1945 atomic bombing of the southern Japan city of Nagasaki.The picture "appeared in the newspaper this August alongside the obituary of a US Army cameraman who filmed the cities of Hiroshima and Nagasaki after the dropping of atomic bombs," she said."It was one of his pictures that bore the title,'A Boy Standing at a Cremation Site,' showing a young boy standing upright, carrying his dead younger brother on his back."To this day the image is still vivid in my mind. Wars are still being fought around the world, and my thoughts and prayers go out for the restoration of peace in those places," she said.Michiko did not name the photographer but the picture was credited to Joe O'Donnell, who died at 85 in August.

lire le texte de la conférence de presse

Prochain mariage à la Cour de Suède ? 20/10/2007

News has emerged that Sweden's foreign ministry has requested extra funds for a "wedding in the Royal Court" next year. But the royal family is remaining tight-lipped about future plans for Crown Princess Victoria, 30, and boyfriend Daniel Westling, 34.Newspaper Expressen reported on Friday morning that it had read a foreign ministry memo on the subject of "preparations for a wedding at the Royal Court". The amount of additional cash needed for "overtime, press logistics, computer support, extra staff etc." was however "impossible to quantify at the present moment".The government already set aside an additional ten million kronor for the royal family in its recent budget proposal. The money was earmarked for "the royal family's increased costs with regard to the Crown Princess's official functions," a fact that has also served to fuel marital speculation. But the Royal Court was doing all it could on Friday morning to play down rumours of a forthcoming wedding."There are currently no plans for a wedding," spokesman Nina Eldh told the TT news agency. She also added that she was not aware of a foreign ministry document calling for extra funds."You'll have to ask the foreign ministry about that. It's not something I know anything about.

Le roi du Maroc reçoit lundi le président de la République Nicolas Sarkozy 21/10/2007

Le président Nicolas Sarkozy se rend à partir de lundi au Maroc pour une visite d'Etat destinée à réaffirmer les liens privilégiés entre Paris et le royaume et à parapher une série de contrats, dont la probable construction d'une ligne de train à grande vitesse.Initialement prévu en juillet comme simple étape d'une tournée au Maghreb, ce séjour avait été reporté à la demande du roi Mohammed VI, qui n'a pas voulu se contenter d'un passage éclair de son "ami" français, a fortiori dans la foulée d'une visite à son rival et voisin algérien.Cinq mois plus tard, le roi du Maroc recevra donc Nicolas Sarkozy en grande pompe, afin, selon le ministre marocain de la Communication Khalid Naciri, de donner à sa visite "tout ce qu'elle mérite comme attention et considération".Pour tirer rapidement un trait sur ce "couac" diplomatique, le premier déplacement marocain de Nicolas Sarkozy depuis son arrivée à l'Elysée sera d'abord l'occasion d'exalter les liens privilégiés entre la France et son ex-protectorat, ainsi que les excellentes relations de leurs deux dirigeants."Le président a beaucoup d'estime et de respect pour sa majesté le roi", a souligné le porte-parole de l'Elysée David Martinon. "Il a d'ailleurs eu l'occasion de saluer à plusieurs reprises le courage et la détermination du souverain, qui a mené depuis 1998 des réformes importantes sur le chemin de la démocratie et de la modernité".Les deux hommes s'entretiendront à plusieurs reprises lors des trois jours de la visite et Nicolas Sarkozy prononcera devant le Parlement un discours qui, selon l'Elysée, doit "souligner la qualité de la relation bilatérale et les progrès du Maroc vers la modernité".Sur le plan diplomatique, M. Sarkozy doit également évoquer, lors d'un autre discours à Tanger, son projet d'Union méditerranéenne pour lequel le Maroc, carrefour de l'immigration africaine vers l'Union européenne, a déjà manifesté son intérêt.Le voyage comportera aussi un important volet économique. Selon l'Elysée, il devrait être l'occasion de signer "une quinzaine" de contrats qui renforceront encore la place de Paris comme premier partenaire commercial du royaume chérifien.Nicolas Sarkozy, qui sera accompagné de 70 chefs d'entreprises français, participera mercredi à Marrakech à une rencontre économique et y prononcera un discours sur les relations commerciales entre les deux pays.
Source AFP
<  1…  3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21  >